Comparaison des margelles en béton, ardoise, ou pierre naturelle

admin   3 avril 2015   Commentaires fermés sur Comparaison des margelles en béton, ardoise, ou pierre naturelle

La pose des margelles est la dernière étape de la construction d’une piscine. Les margelles sont la cerise sur le gâteau (au sens non péjoratif du terme). Le béton, l’ardoise ou la pierre naturelle sont autant de matériaux utilisables pour le contour des bassins. Place aux comparatifs de ces trois matériaux.

 

Les margelles en béton : abordable et confortable

Le béton est un matériau de synthèse, c’est-à-dire qu’il fabriqué à l’aide de matériaux reconstitués. Pour cela, il bénéficie des traitements nécessaires en fonction des besoins. Utilisé pour contourner les bassins de piscine en tant que margelle, il a reçu un traitement anti-dérapant tout en gardant un aspect lisse.

Son plus, c’est sa facilité de pose, il ne nécessite pas d’équipement comme pour la pose des pierres naturelles. Par ailleurs, on peut la teinter en plusieurs coloris tout comme elle peut garder un aspect naturel.

Son prix l’emporte sur les autres matériaux car on peut se procurer d’une margelle en béton à 5€ l’unité et à environ 60€ le mètre carré.

 

L’ardoise : naturelle, esthétique et pérenne

L’ardoise est un vieux matériau mais est toujours d’actualité. Si on la connaît pour couvrir les toitures, elle convient parfaitement aux revêtements en extérieurs dont notamment les margelles de piscine. Le principal atout de ce matériau est sa pérennité.

L’ardoise peut durer jusqu’à 300 ans. Par ailleurs, elle n’a pas besoin ni de traitement ni d’entretien, sinon rarement. Il suffit d’un démoussage tous les quinze ans. Cependant il faut savoir qu’il y a différentes qualités d’ardoises en fonction da la carrière qui l’a produit.

Son principal inconvénient reste son prix. Il peut varier entre 20 et 600€ le mètre carré.

 

Les margelles en pierres naturelles

Comme l’ardoise qui en est d’ailleurs une, les pierres naturelles ont le mérite d’être « naturelles », elles priment sur le coté esthétique et décoratif. Les pierres naturelles sont également résistantes.

Par contre il faut bien les choisir de façon à ce qu’elles soient anti-dérapantes donc pas trop lisse. Autre inconvénient : la pose assez difficile, les pierres calibrées sont alors préférables.

Certaines pierres nécessitent des traitements spécifiques comme les traitements hydrofuges ou encore des traitements pour préserver du gel hivernal. Les pierres calcaires sont les plus appropriées par rapport aux autres pierres naturelles car elles ne sont pas trop lisses.

Ces pierres calcaires encore dénommées pierres blanches n’offrent par contre qu’une résistance moyenne et a besoin d’un traitement hydrofuge. Coté prix, elles peuvent varier entre 45€ et 120€ le mètre carré.